accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Avis de tempête, certes mais où ?

tout va très bien ....

JPEG - 2.4 ko

JPEGJPEG

Agitation,

bouillonnement,

bourrasque,

cataclysme,

colère,

coup,

cyclone,

débordement,

déchaînement,

explosion,

fracas,

frénésie,

grain,

gros temps,

intempérie,

orage,

ouragan,

perturbation,

rafale,

raz de marée,

remue-ménage,

simoun,

tohu-bohu,

tornade,

trouble,

tumulte,

typhon,

vent.


Immersion 1 - Avis de tempete
envoyé par atlantiquecommeparenthese

mais, où ?

JPEG - 2.4 ko

JPEG

JPEG - 3 ko


Incroyablesa002108
envoyé par pykoz

Ouf,

c’est pas chez nous.

Ici, tout va très bien madame la Marquise


Tout Va Tres Bien Madame La Marquise
envoyé par tiprez

À propos de cet article

Publié le jeudi 25 septembre 2008

Par
Ulysse
Dans
Le blog d’Ulysse
Lu à
288 reprises
Commenté
7 fois

  1. 1 Septembre 2008 à 00:00

    Avis de tempête, certes mais où ?

    Toujours rien à lire dans la salade, mais qu’est-ce qu’ils en bouffent...
    L’histoire possède un anus et le présent est son soulagement le plus immédiat. L’avenir en ce cas est un pet, qui annonce tous les mouvements des entrailles, chaque nouvelle aube. Merci Gass


    1. 2 par Ulysse Septembre 2008 à 16:16

      Avis de tempête, certes mais où ?

      Colloque sur Poutine et le pet . Il y a tellement de cru et véracité dans vos propos. L’ami Poutine l’applique à chaque nouvelle aube avec sa société Gazprom.Toute l’Europe dépend de la pétromanie poutien(n)e.En tant que littéraire, j’eus préféré les flatulence proustienne.
      Très cher, la salade aurait-elle des vertus laxatives pour que vos propos tombent si viscèrement.
      Très grande amitié à vous. Un ver solitaire.


      1. 3 par Ulysse Septembre 2008 à 14:04

        Avis de tempête, certes mais où ?

        Entedu que le nombre de lecteurs pour la politique belge se résume à une dizaine de personne, soit à Personne

        Entendu que je connais ces derniers personnellement

        Entendu la passivité du lectorat, à moins ....

        Nous condamnons Ulysse à

        primo : changer de sujet

        deuxio:changer d’humour.

        Tertio : apprendre à sortir de sa sphère autiste et faire un stage de communications à Kaboul.
        Une A.G se tenant ce premier octobre, une demande sera faite afin que l’ AQL puisse ouvrir une ligne de crédit afin de participer à mes frais d’expatriation.

        repondre message


      2. 4 par Ulysse Septembre 2008 à 16:57

        Avis de tempête, certes mais où ?

        Désolé, mais j’écris trop vite et il fallait lire les flatulenceS proustienneS

        repondre message


  2. 5 Septembre 2008 à 23:03

    Avis de tempête, certes mais où ?

    Le style c’est l’homme, en rallierons-nous la formule, à seulement la rallonger : l’homme à qui l’on s’adresse ? dixit Lacan. Ne nous inquiétons pas des entours à la vacuité instillée... Le marmiton du vert


    1. 6 par Ulysse Septembre 2008 à 16:09

      Avis de tempête, certes mais où ?

      Faites-vous réfèrence à Luc de Heusch, à la transe et ses entours ou à loupette ? Je me suis amusé cette nuit, et quelque part,sans que vous le sachiez, vous avez réveillé en moi mon amour pour les films expérimentaux, vous m’avez dit que cela revenait à la mode,que vous aviez assisté à une scéance où vous étiez deux.Pour votre asside-uité, je vous dédie le résultat de ma marmite voir l’article sur la bourse ou la mort.
      ( Donc, la Bourse va mal) .

      Le marmivert du thon.


      1. 7 par Ulysse Octobre 2008 à 01:40

        Avis de tempête, certes mais où ?

        scéance ( de l’expression mettre une scéance ) voir le dico des mots, dictionnaire pas très académique .Désolé mais ma vulgarité naturelle submerge ma bienséance.

        repondre message



Sites référencés dans cette rubrique