accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Bashung.....

l´odeur et la mort.....

La vie d´Ulysse est telle

qu´il sent la mort.

La sienne,

celle des autres.

Un être de mon sang,

a senti mes effluves, instant {GIF}

a vu ma couleur, mon masque,

il connait

l´odeur de la grande faucheuse, de la grande chausseuse,

arôme qui a la vertu d´exiter les chiens.

En août, je vous ai demandé,

d´écouter.

Cliquez ici : " avant qu’il ne soit trop tard ..."

Maintenant, l´instant est révolu,

Jamais la lueur de cette bougie

ne s´éteindra.

Grand admirateur de Cioran, ( malgré "une jeunesse de droite des plus douteuses" ) , j’aime aussi Bashung, Baudelaire ... ; il a une même distance sur la vie, à ne pas confondre avec les propos de Nicolas Crousse, dans mon article"Pourquoi ne pas mettre Baudelaire à Auschwitz" .

Bashung m’a donné sens à la vie, la création. à l’autre et à son respect.

Thésée était furieux qand je lui confiais, mon désir de créer un mouvement atrabilaire humaniste. l’amour profond des humains, de leurs faiblesses et leurs réalités, peuvent amener à des dérives des plus dangereuses. Il suffit de penser à Charles-Ferdinand Céline, l’homme qui restra toute ma vie sur la touche de l’infamnie .
Jamais Bashung n’a franchi cette ligne de démarquation de l’aigreur et petitesse celinienne.

NOTE :mes excuses, à Bork et Manue ;je me souviens de l’enguirlandage d`un autre défunt, Thésée, toujours là et ici ....

À propos de cet article

Publié le lundi 16 mars 2009

Par
Ulysse
Dans
Le blog d’Ulysse
Lu à
332 reprises
Commenté
2 fois

  1. 1 par Bork Avril 2009 à 21:11

    Bashung.....

    Ulysse,

    Je serai toujours là pour vous et votre épouse.

    Je vous aime et merci pour cette magnifique chanson d’un grand Monsieur... Un Artiste comme on n’en fait hélas plus...

    Bork


    1. 2 par Ulysse Avril 2009 à 21:29

      Bashung.....

      Nous aussi, merci



Sites référencés dans cette rubrique