accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Bis repetita : les piétons sont en danger chaussée de Wavre

Les piétons ne peuvent plus franchir le pont de la chaussée de Wavre en sécurité

JPEG - 1.1 Mo

Les travaux d’Infrabel-TUC-Rail ont repris sur le pont de la chaussée de Wavre. Mais les entreprises sous-traitantes qui s’occupent de déplacer cables et canalisations n’ont que faire de prévoir d’abord d’exécuter un cheminement protégé pour les piétons et cyclistes, et personne n’assure la coordination de sécurité. Celle-ci est pourtant une obligation légale. Cette obligation s’impose à tous, mais TUC-Rail et les sociétés qui gèrent les cables et canalisations font comme si ceci ne les concernaient pas, sous prétexte qu’ils ont été des services publics.

Résultat : les piétons qui empruntent la chaussée de Wavre sont rejetés sur la chaussée et doivent franchir la zone de travaux au milieu de la circulation. La Commune d’Ixelles a été avertie du danger et nous attendons que les mesures adéquates soient prises.

À propos de cet article

Publié le mercredi 17 septembre 2008

Par
AQL
Dans
Le pont de la chaussée de Wavre
Lu à
346 reprises
Mots clés:
Circulation routière Sécurité Travaux RER Chaussée de Wavre Rue Vautier Rue Wiertz