accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Edouard l’Européen


JPEG - 1013.6 ko
Cuisine de Koutchino, Nathalie Melis, Russie 2005

J’ai déposé Oscar à la crèche à neuf heures ce matin. Une fois de plus, il a hurlé à l’abandon. Pour me remettre de mes émotions, je décide de prendre le café à la "Boulangerie du rond-point européen".

Malgré son aspect sombre et anodin vu de la vitrine, l’endroit cultive un “je ne sais quoi” d’exotisme heureux. L’ambiance me rappelle les gargotes russes de province. De vieilles chaises hautes se contemplent dans un miroir bordé de nains, de dentelles et d’autres joyeusetés plastiques. La patronne dispose des lieux comme de son salon, roule ses "r" et gratifie ses clients de francs sourires.

Roulant doucement sur l’axe de ma chaise, j’observe le manège de tous ces passants venus se chercher une petite douceur. Tels des enfants devant Saint-Nicolas, ils dictent timidement mais précisément leur souhait, les mains jointes sur leur porte-monnaie.

Mes rêveries d’une planète toute de massepain sculptée, sont interrompues par le timbre chaleureux d’une voix pas comme les autres : "un petit pain au chocolat et un café, s’il vous plaît Madame". L’accent trahit les origines sans doute irlandaises du locuteur. Quand mon regard se pose sur l’origine de ces vibrations convaincantes, je suis parcourue d’un long frisson. Confuse, je baisse les yeux. Mes oreilles fonctionnent désormais comme des radars concentrés sur le frou-frou de plus en plus proche de l’imper du client. Edouard, le fonctionnaire européen que j’ai tant cherché, vient de me caresser de ses douces effluves odoriférantes (Proust), pour s’asseoir à mes côtés…

PS : Chers lecteurs, si vous ne connaissez pas encore Edouard, lisez Barbecue Chaussée Saint Pierrre, Rencontre européenne, Un manuscrit gare du Luxembourg, Cauchemar gare du Luxembourg

PS : Cher Ulysse, je te rappelle qu’Edouard ne descend pas de l’Olympe. Il n’a rien à voir non plus avec les multiples Edouard de la couronne d’Angleterre.

À propos de cet article

Publié le mardi 26 février 2008

Par
Ariane
Dans
Le blog d’Ariane
Lu à
272 reprises
Mots clés:
Vie du quartier européen Fonctionnaires européens Amour Gare du Luxembourg