accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Europe, Ulysse, Antonioni à Zabriskie Point


Annotation avant lecture : ceci est une fiction métaphorique. Europe avec une lettre majuscule désigne la princesse phénicienne, une des multiples amantes de Zeus, quant à europe avec une minuscule désigne un “espace géographique”.

you tube : les dessous des cartes, europe 2005

Chapitre premier

Zeus n’en ratait pas une.
Notre princesse Europe jouait dans la prairie verdoyante avec ses compagnes. La grâce, la sensualité et féminité de ses nymphettes troublèrent notre dieu. Afin d’éviter le courroux de son épouse Héra, tout en voulant succomber à ses désirs, Zeus se transforma en un splendide taureau blanc. Il s’approcha des jeunes femmes et fit un savant mélange de câlineries stéroïdées et de virilité tempérée. Les effets de sa technique furent rapides et Europe tomba sous le charme du mâle. Elle caressa sa puissante échine, sentit ses muscles vibrer sous ses doigts insidieux. Encore un peu notre taureau avait la chair de poule. Europe, d’un léger coup de rein dont elle avait le secret se retrouva chevauchant, que dis-je, taureauchant notre bête à cornes. S’ensuivit un long périple vers la Crète et, comme à l’accoutumée, Zeus arriva à ses fins. Trois enfants naquirent de cette union, Minos, Sarpédon et Rhadamanthe.
Faiblesse, turpitude, lâcheté, tyrannie masculine, despotisme conjugal et j’en passe ne concernent que les humains. Notre dieu se lassa d’Europe et l’abandonna. La fille d’Agénor se sentit trahie par cette manie des dieux grecs à se métamorphoser et jouer aux transformistes. Soudain, elle pensa à Ulysse, fouilla son Vuiton princier et trouva dans ses tablettes le numéro de portable de notre héro.
Le timbre frêle de la voix d’Europe toucha Ulysse et ils décidèrent de se retrouver en Californie, dans la Vallée de la Mort, à Zabriskie Point. Ulysse faisait assez couleur locale aux Etats-Unis, corps bodybuildé, abdomen à plaquettes, teint hâlé, il n’y avait que son slip kangourou qui faisait tâche.
Quand il vit Europe, il fut surpris et comprit immédiatement son désarroi. Notre princesse attachait beaucoup d’importance à sa tenue et sa façon. D’habitude sa chevelure était lisse, soyeuse, humant l’amande douce. Aujourd’hui, elle ressemblait à mon amie Amy Winehouse, celle des mauvais jours. Quant à sa tunique, elle n’avait pas eu le temps de la repasser avec son nouveau fer de chez Calor. Cette nouvelle invention de la centrale vapeur avait fait grand bruit à Olympe. Deux clans se disputaient à propos de l’influence de la nouvelle vapeur émise par ses mini-centrales. Les uns craignaient un accroissement intempestif de ce gaz entraînant une densité trop élevée pour les nuages de types C, à savoir les stratocumulus castellanus, duplicatus, focus et laconus.
Par contre le deuxième clan pensait que l’influence des centrales aurait pour conséquence de créer des trous dans les cumulus arcus, fractus humilis et autres. L’effet serait dévastateur pour les dieux car ils ne pourraient siroter leur nectar et ambroisie à discrétion, loin du regard de ses vulgaires faubouriens de mortels.

Chapitre deuxième :
dialogue entre Ulysse et Europe

Europe était dépitée et confia ses doutes et angoisses à son ami Ulysse.Elle en avait plus qu’assez de ses transformistes.

- Qui croire encore Ulysse ? À qui puis-je faire confiance ? Pourquoi vivre en couple ? Toi, mon Ulysse, tu as pour compagne Pénélope qui incarne la fidélité.

Ulysse ne rougit pas, rosit légèrement de bonheur et aussi de honte. N’a-t-il pas déjà fauté .... Il essaie de convaincre Europe qu’à Crète, il y a un roi qui lui sera promis, le bien nommé Astérion. Il y a peut-être un avenir pour Europe en europe. Elle reste sceptique, on lui a rapporté toutes les contraintes et discussions sur le travail et ses modalités.

- J’ai appris qu’il y a eu une réunion sur la flexisécurité à la communauté européenne Qu’en penses-tu Ulysse ?

- Je deviens prudent, Thésée m’a traité dernièrement de néo-libéral et que je devais tourner sept fois ma langue avant de parler. Enfin, j’aime cette notion de flexisécurité et même la députée européenne Véronique De Keyzer a salué le passage de la flexibilité à la flexisécurité...

- Tu t’intéresses au monde du travail Ulysse, tu dois te prendre pour Hercule. À propos, tu connais Maeterlinck, cela te dit quelque chose ?

- Je connais Maurice, Pélléas, Mélisande, l’oiseau bleu. Aurions-nous trouvé une princesse littéraire ?

- Il m’a donné un grand coup de spleen, sa petite phrase sur l’avenir me sidère. Il a dit cela l’autre jour en regardant la maison europe.

- Ne me fais pas languir, qu’a-t-il dit qui t’inquiète tant ?

- Je te le cite : "Ils me font sourire ceux qui parlent sérieusement de leur avenir. Leur avenir est dans leur tombe."

- Bof, c’est un problème de mortel, je ne puis rien faire pour toi.

Chapitre troisième : Antonioni et Ulysse

Ulysse sature, embrasse la joue gauche d’Europe et la laisse à ses songes. Il décide de rentrer à pied. Pénélope est habituée à ses retards.
Sur la route il rencontre Antonioni. Cet homme élégant, beau, clairvoyant et si brillant.

- Que fais-tu ici Ulysse ?

- J’ai parlé à la princesse Europe, elle est contrariée par les transformistes.

- Tu veux rire ?

- Non, mais dis-moi, ta présence dans la Vallée de la Mort me turlupine.

- Je cherche une jeune fille Daria, je suis inquiet pour elle. Son ami Mark a été abattu par la police. Je ne la connais pas assez pour imaginer sa réaction mais je crains le pire.

Antonioni et Ulysse se retournent. Pour la dernière fois, ils virent la maison europe.

À propos de cet article

Publié le dimanche 2 mars 2008

Par
Ulysse
Dans
Le blog d’Ulysse
Lu à
1264 reprises
Mots clés:
Economie Amour Europe


Sites référencés dans cette rubrique