accueil | menu | plan | inscription | rédaction

L’ours des Pyrénées

Entre l’écologie des villes et celle de la montagne

Je passe mes vacances dans les Pyrénées ariégeoises, et le hasard des rencontres m’a déposé enre les mains un livre intitulé "L’ours, les raisons de la colère", de Violaine Bérot, publié aux Editions Cairn. Ca tombait bien, il pleuvait, et je l’ai dévoré, ...

L’ours a été réintroduit dans les Pyrénées en 2006, pour des raisons écologiques, affirment les politiques à grand renfort de campagnes moralisatrices, contre l’avis des principaux concernés, les éleveurs.

Au-delà de la polémique de l’ours peut-être un peu lointaine à nos collines belges, j’y ai trouvé une belle description de la vie des éleveurs de montagne : Violaine Bérot élève des chèvres, et s’exprime au je, revenant sur des épisodes de son enfance paysanne, sur son travail au quotidien...

Mais surtout un regard intéressant sur les "détours" de l’écologie, sur les grands "mites" qu’elle remue (la bête sauvage), sur les intérêts économiques que certains combats cachent, sur nos contradictions face à l’environnement, ... sur la différence entre les projections de l’écologie citadine et la réalité de la vie en pleine nature.

Inspirant...

Lire le pdf de 27 pages, de Violaine Bérot "Pourquoi nous disons non à la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées".

extraits et commentaires

À propos de cet article

Publié le mercredi 27 juillet 2011

Par
Ariane
Dans
Le blog d’Ariane
Lu à
228 reprises
Mots clés:
Environnement Politique européenne Collines