accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Les derniers des survivants


Les indiens, c’est comme ça qu’on appelle les derniers habitants du quartier, ces survivants qui ne se laissent pas faire, même si leur bureau de poste a déménagé dans les murs du Parlement européen, même s’il n’y a plus que des tartes aux brocolis en vente sur la place du Luxembourg, et même s’il faut désormais aller à la cafétéria de la gare pour noyer son chagrin dans une bière avant 11h30 du matin, comme Bernard et Maigret ce jour-là.

Frank Pé in "La ville la vie est belle, septembre 2000 {JPEG}

À propos de cet article

Publié le samedi 23 février 2008

Par
Ariane
Dans
Le blog d’Ariane
Lu à
214 reprises
Mots clés:
Arts Histoire du Quartier Léopold et européen de Bruxelles