accueil | menu | plan | inscription | rédaction

Cette palissade n’en garde
ni honte ni remords
Mur de l’Eurreur
Une Eurosangsue s’est échappée !
Sauvez-vous !


Viens jouer avec moi
dans l’Euro-Vague

Mais où sont les WC Capitaine ?
Cache-misère des Eurocrades
Parc à Eurocrabes

MA JAG, ON M’A VOLE MA JAG

Christophe rue du Viaduc

COURAGE L’EURO
TU REMONTERAS

L’Homme qui court croque
la pomme

L’Homme court,
bon pied, bon œil
Rien dans les poches
Tout dans la tête

Noé, rue de Trêves

LET’S HAVE FUN

DANSEN EN LACHEN
OP DE MAIL

EUROPE, DO YOU JOIN US ?

Koen, Vautierstrat

HAUT

LES MAINS
BASSES

SUR LA VILLE

Noé, rue de Trêves

_

IL
COURT
AUTOUR
D’UN CAPRICE

MAIS QUE FONT
LES DIEUX ?

ILS ONT PRIS UN TRAIN
QUI S’EST PERDU
QUELQUE PART ENTRE BRUXELLES ET STRASBOURG

Sophie, rue du Viaduc


J’IRAI CHERCHER SUR LES TOITS

CREER DES ESPACES DE PAROLES, D’ECHANGES

JE DIS BONJOUR A TOUS,
A MES VOISINS
Alain, rue Van Aa

Je marche, je marche, je Marchandise

Je cours, je cours, je cours boursier

J’incarne le dynamisme réactionnaire

Dans mon automobilité, ai-je l’air conditionné ?

Fier et content, en carrousel
de l’aberration
Sur son cheval de bois,
le client est roi !

Pressé ou compressé, ma vie m’échappe/ment

Je suis la vélocité même, la persévérance des égarés

Arthur H., ch. de Wavre


L’HOMME
QUI COURT
APRES
SON BONHEUR


L’ATTEINDRA-T-IL UN JOUR ?

Math, rue Wiertz


LES PETITES PHRASES S’ENVOLENT

ET LE QUARTIER S’ECRIE

ET LE QUARTIER S’ECRIT

Théâtre Varia, rue du Sceptre

_

MAIS NON, MADAMEKE !

LES PROMOTEURS,

CA FAIT DE LA PROMOTION
POUR LA VILLE,
UNE FOIS !
Noé, rue de Trêves

NE ME
SUIVEZ
PAS !

MOI AUSSI
JE SUIS

PERDU

L’Homme qui court

À propos de cet article

Publié le samedi 5 janvier 2008

Par
Ariane
Dans
Le blog de vos petites et longues phrases
Lu à
285 reprises