accueil | menu | plan | inscription | rédaction

la peur sécuritaire

l’homme-hamster ......... le prisonnier

<intro>GIF<img189GIFGIFGIFGIFGIFGIFGIF

" Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre. " Propos émis par Thomas Jefferson, secrétaire d’État dans le gouvernement de George Washington, membre du comité de rédaction de la Déclaration d’indépendance des États-Unis, participant au débat de rédaction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen en 1789, Président des États-Unis de 1801 à 1809. Carte de visite énervante pour la gauche vu le label " made in USA" , et exaspérante pour la droite vu le discours émis. GIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIF Course de l’homme-hamster dans sa cage institutionnelle et européenne, ses bajoues saturées par la vanité du cadre supérieur . Prétention d’une caste, ôtant l’âme d’un quartier et muant celui-ci en " gated community ".GIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIFGIF L’homme-hamster, en son temps jovial, pris en otage par sa propre technologie, ses propres phobies, ses peurs. Aliénations aux signaux multiples émis par le tout numérique, sa majesté puce présente partout et en tout. Rapport ambigu et incestueux entre l’outil de liberté et son asservissement. Addiction de l’homme-hamster à une triple dépendance : physique, psychologique et comportementale, déterminée par deux facteurs essentiels, la psychose de la peur, la socio-culture de la crainte.

Que faire ?

Je ne sais, en attendant

surveillons les surveillants.

et

regardons la rediffusion du "Prisonnier" sur Arte du 24 juillet au 28 août à 22h20

en corrélation avec les journées PleinOPENair


  1. 1 par Robert Goedertier Juillet 2010 à 22:10

    la peur sécuritaire

    Félicitations !
    Je ne serai plus seul à dénoncer une forme de sécurité qui est incompatible avec l’indispensable mixité des fonctions, essentielle à la vie urbaine.
    Il est des associations, des services, des professions libérales même, qui ne pourraient poursuivre leurs activités là où les personnes peuvent à tout instant être contrôlées.
    La liberté de circuler et de rencontrer tout le monde est une dimension essentielle de la démocratie, et même de la vie civilisée.
    Merci de votre message.



Sites référencés dans cette rubrique